Rechercher

5 conseils pour préparer au mieux sa grossesse en naturopathie

Dernière mise à jour : nov. 16

L’hygiène physiologique, naturelle, s’impose plus que jamais au siècle de la chimie abusive. Il faut apprendre aux gens à manger, à s’exercer, à respirer, à s’ensoleiller, à se relaxer, à se négativer (respirer les ions négatifs et vitalisants des forêts, mers, cascades…), à activer leurs émonctoires, à solliciter leurs fonctions réflexes, etc… Pierre Valentin Marchesseau, père de la naturopathie française.

Voici le live qui parle de ce sujet, l'article et la vidéo sont complémentaires :)


La conception d'un enfant est une période importante dans une vie. Pour que le bébé et ses parents soient en meilleure santé possible, une préparation peut-être mise en place de 9 mois à 2 ans avant la conception à l'aide d'un naturopathe. Il existe 4 hygiènes en naturopathie (alimentaire, musculaire, émonctorielle et nerveuse). Il est également important d'aller regarder nos croyances sur l'accouchement et à libérer les émotions en rapport avec ce qui touche à la naissance, à notre naissance, à notre histoire.


Notre corps est constitué à 80% de liquides Ces liquides forment le vase humoral. On parle communément d’« humeurs » ou de « liquides humoraux ». Ils sont constitués par le sang, la lymphe, l’interstitium, le liquide céphalo-rachidien, les liquides intra et extra-cellulaire.


Ce vase humoral est la voie par laquelle circule les substances (hormones, nutriments, etc, etc…) nécessaires aux différents métabolismes qui assure notre fonctionnement. Or, à force d'alimentation inadaptée, de manque d'exercice physique, de stress, pollutions diverses, etc., les liquides humoraux sont bien souvent saturés en déchets ce qui a pour effet de provoquer leur encrassement, et donner naissance aux maladies. D'où l'importance de nettoyer et de ne pas surcharger ces liquides pour être en meilleure santé possible. Votre bébé aura une meilleure vitalité, votre grossesse sera plus sereine et le post-partum plus léger. Je vous explique tout !!


  1. L'hygiène alimentaire


L'alimentation physiologique en naturopathie est constituée essentiellement de fruits et légumes crus avec 20% de petits produits animaux (coquillages, produits laitiers de chèvre crus). On parle beaucoup de détox, de toxines, d’intoxination mais nous connaissons peu les déchets qui encrassent notre corps.


Il existe deux types de déchets : les colles et les cristaux.


Les maladies à colles évoquent les troubles accompagnées de mucus, de glaires, de mucosités, d’expectorations, de kystes, etc. Par exemple la sinusite chronique, l’eczéma suintant… Les aliments producteurs de « colles » : céréales et farineux (blé, mais, riz, pain, pommes de terre etc.), produits laitiers, légumineuses (lentilles, pois chiche, soja,…), graisses animales, sucres raffinés (pâtisseries, sucreries).


Les maladies à cristaux, comme leur nom l’indique, renvoient aux dépôts cristalloïdes comme dans la Goutte par exemple, et sont souvent douloureuses. Voici les aliments producteurs de cristaux : viandes rouges plus que les blanches, charcuteries, produits laitiers, les sucres raffinés et sucreries.


L'idée est de ne pas surcharger notre organisme en éliminant le plus possible les aliments qui créent beaucoup de déchets et de faire des nettoyages surtout avant de concevoir un enfant. Suite à une période de détox, la qualité et la vitalité des spermatozoïdes et des ovules sera meilleure, votre enfant aura de fait un capital vitalité au top ce qui influencera positivement toute sa vie. De votre coté, vous aurez une meilleure vitalité pour l'accouchement et pour les suites avec bébé.


Au niveau détox et alimentation avant la conception, plusieurs choses sont possibles comme le jeûne, les cures de jus, les cures de fruits et légumes.

En général, une détox est suivie d'une revitalisation mais les phases sont inversées si la personne est épuisée. Ce sujet sera abordé dans un autre article.


Pendant la grossesse, il est déconseillé de faire des grosses détox comme le jeune mais des petites détox peuvent être mises en place en fonction de chacune en prenant un rendez-vous avec un(e) professionnel(le).


2. L'hygiène émonctorielle


On appelle « émonctoires » les organes capables d’éliminer, c’est-à-dire de faire sortir des substances vers l’extérieur de notre corps. En naturopathie, on sait que les poumons sont en mesure d’éliminer les déchets appelés colles, que les reins éliminent les cristaux et enfin que la peau, le fois et les intestins sont capables d’éliminer les deux. Beaucoup de maux de grossesse comme les nausées, reflux œsophagien, les œdèmes, les hémorroïdes, les jambes lourdes ont un lien avec un foie surchargé.


Observer ses selles ses urines et sa transpiration, nous donne des indications sur la qualité de notre élimination.

Différentes pratiques aident à l'élimination des déchets comme l'exercice physique, le brossage de la peau, certaines plantes, le sauna/hammam, les lavements et les douches rectales, une bouillotte sur le foie et les reins par exemple.




3. L'hygiène musculaire



Il arrive régulièrement que les femmes enceintes aient des problèmes de dos. Muscler et étirer son dos est très important avant une grossesse. La BioKinésie est un ensemble d'exercices physiques qui favorise le renforcement musculaire, l’auto-massage des organes. Elle dynamise la santé par le mouvement. Elle s’adapte aux besoins et au rythme de chaque individu.


  • Les exercices pratiqués viennent masser les organes filtres appelés émonctoires (foie/intestins-reins-poumon). Ils permettant l’élimination des toxines produites par notre organisme, c’est en quelque sorte la toilette des organes.

  • Les exercices sont rythmés par une respiration dynamique qui facilite les échanges gazeux dans l’organisme. Le sang est plus oxygéné et les neurones aérés, les tensions accumulées lâchent naturellement.

  • Le dynamisme des exercices gaine les muscles profonds et participe au maintien d’une bonne posture. La silhouette devient plus tonique.

Suite à un accouchement, il est souvent conseillé de faire une rééducation du périnée, mais pour être rééduquer il faudrait déjà être éduqué à ce qu'est notre périnée. Être tonique, avoir des abdominaux et un dos musclé, connaître notre anatomie de femme est une aide précieuse pour accoucher le plus physiologiquement possible.


4. L'hygiène nerveuse


La relaxation fait partie des 4 hygiènes fondamentales en naturopathie, le stress étant néfaste pour la santé. Il s'agit ici de vous détendre, de prendre du temps pour vous (bain, relaxation, marcher en foret, massage, création, lire,...). Avoir une quantité de sommeil suffisante, un sommeil réparateur est aussi très important.


5. La libération des émotions et des croyances



Une première question à se poser avant de concevoir un enfant et de savoir pourquoi on en veut un ?


On peut travailler sur les mémoires cellulaires : ce que nous héritons et transmettons. Comment elles se cristallisent, comment s'en libérer et déprogrammer.


On a souvent la croyance qu'enfanter se fera dans la douleur, s'informer sur d'autres façons de faire, lire des ouvrages sur la naissance, regarder des documentaires comme "Orgasmic birth" ou les naissances en haptonomie de Max Ploquin, lire des témoignages positifs, libérer les émotions liées à notre histoire, notre naissance et nos peurs permettent d’accéder à un accouchement plus serein voir orgasmique.



30 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout